Les compteurs Linky et Gazpar envoient à EDF et à Engie votre consommation minute par minute de gaz et d’électricité. Un bon moyen d’espionner les gens: savoir s’ils sont chez eux et quand, et ce qu’ils y font.  Un bon moyen également de repérer les maisons qui ne sont occupées que par intermittence, même en laissant une ampoule ou un chauffage allumé, ce sera parfaitement repérable. Ceci au moment où l’invasion des clandestins amène le gouvernement à faire la chasse aux appartements vides pour les y loger.

Un projet de loi a été déposé à L’Assemblée nationale pour donner au consommateur la possibilité de refuser ces compteurs, C’est le sujet de cette vidéo avec quelques précisions supplémentaires très intéressantes, notamment que ce ne sont pas des employés EDF ou Engie qui viennent les poser, contrairement à ce que prétendent les installateurs. MAIS dés que les compteurs-espions sont posés il n’y a plus de possibilité de revenir en arrière, l’abonné est piégé.

Le danger supplémentaire de ces compteurs est de renseigner d’éventuels cambrioleurs. Il n’y a aucune raison de faire une confiance aveugle à l’honnêteté des employés qui surveilleront l’évolution de vos consommations. A bons entendeurs !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

Mots clefs , , ,
8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :