Claude Goasguen et Meyer Habib portant la kippa dans les couloirs de l'Assemblée nationale...
Claude Goasguen et Meyer Habib portant la kippa dans les couloirs de l’Assemblée nationale…

Claude Goasguen, député-maire (Les Républicains) et soutien inconditionnel d’Israël, a interpellé jeudi le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, sur un sujet bien évidemment “prioritaire” : des patients boycottent des produits pharmaceutiques israéliens.

Dans une question écrite adressée au Garde des Sceaux, le député Claude Goasguen déclare :

« La jurisprudence française et sa législation condamnent sans ambigüité la pratique du boycott qui est par ailleurs également condamnée par les instances internationales. »

« Malgré les efforts réalisés et la jurisprudence de la Cour de Cassation, il apparaît que les actions de l’association BDS qui appellent au boycott des produits israéliens se multiplient. Beaucoup de pharmaciens s’étonnent de voir des individus refuser chez eux de prendre des produits qui proviennent de la société israélienne TEVA, productrice de médicaments génériques, en arguant explicitement ne pas vouloir consommer un produit provenant d’Israël et l’indiquant sur des feuilles de soins. »

« Monsieur le Ministre, vous devez sans doute connaître ce phénomène. Je souhaiterais savoir quelle en est l’étendue ? Devant ce fait avéré, vous devez sévir et informer les magistrats du Parquet de la gravité de ce type de comportement et de sa multiplication. Pouvez-vous apporter des éclaircissements à ce sujet ? »

Le message est clair. Selon Claude Goasguen. un patient n’a pas le droit de refuser de consommer des produits pharmaceutiques israéliens. Sous peine de se retrouver devant un tribunal et d’être sévèrement puni. On imagine bien que les magistrats n’ont rien de plus important à faire que de traiter ” ce type de comportement ” – la liberté du patient, en somme -, et de ” sévir “. Au passage, Claude Goasguen ne précise pas encore si les pharmaciens ont, selon lui, l’obligation de dénoncer leurs clients qui pensent mal. Mais c’est très probable au vu de sa missive.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :