Le député européen Mireille d’Ornano a annoncé quitter le Front National et rejoindre le mouvement de Florian Philippot.

Mireille d’Ornano a commencé la politique au RPR, est ensuite passée au FN, l’a quitté pour le MNR, est revenue au FN, et le re-quitte pour suivre Philippot. Etrange quand on sait qu’elle était en 2016 au 1er mai de Jean-Marie Le Pen, que Philippot voue aux gémonies.

Mireille d’Ornano est aussi présidente de Fraternité Française. Sur le site de l’association, on lit qu’il s’agit d’une organisation caritative destinée à venir en aide aux Français et à soulager leur misère. Comment ne pas applaudir à cette généreuse idée. Il y a tant de Français vivant en France dans une incroyable misère, à la rue ou dans des taudis, abandonnés par les autorités adeptes de la préférence étrangère.

Et c’est ici que surgit une surprise. Sur le site de Fraternité Française,  on lit aussi ceci :
Une fois ces actions menées à leur terme rien ne nous empêche bien sûr d’élargir notre horizon et de tourner notre regard plus loin. C’est ce que nous venons de faire récemment, car nous en avions l’opportunité en venant de subventionner une école maternelle et primaire dans l’Ouest du Cameroun.
La pauvreté en France aurait donc disparu et on ne nous avait rien dit. N’ayant plus de pauvres Français dont il fallait s’occuper, l’association Fraternité Française a décidé d’affecter les dons en Afrique.
D’ailleurs, dans La Flamme, Mireille d’Ornano, alors secrétaire départementale de l’Isère, présentait ses co-listiers de cette façon :
“Quant à Mungo Shematsi, il fait partie des candidats de la diversité (…) Je rappelle aussi que je suis présidente de Fraternité Française qui œuvre pour le développement de l’Afrique.”
Ayant résolu la pauvreté des Français, Mireille d’Ornano n’a pas non plus hésité à se préoccuper du sort des Roms.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :