Le 25 septembre 2015, le Pape François a prononcé un discours à l’ONU à New-York. Certains médias dits catholiques ont décortiqué ce discours pour y trouver quelques éléments positifs. L’un d’eux s’est même vu obligé de dire que le pape y avait fait une critique “implicite” du “mariage” homosexuel ! Ouf ! Triste désinformation en l’occurence.

Car au même moment où le pape fait une critique “implicite” du mariage homosexuel, il n’hésite pas à parler explicitement du climat, du “droit de l’environnement”, de la liberté religieuse, de la biodiversité, de l’économie mondiale, du narcotrafic, du traffic d’armes etc…

Pas une allusion à l’avortement ni à la contraception à l’heure où l’ONU et les Etats Unis financent massivement la culture de mort. Le Christ n’est même pas évoqué, tout juste parle-t-on du Très-Haut en toute fin comme on le fait dans les loges.

Un discours tout en louange pour une organisation qui sert la mise en place d’un gouvernement mondial anti-chrétien. La triste image d’un pape soumis au monde. A l’image de ce que voulait le concile Vatican II en somme…

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :