L’actrice Michelle Williams a laissé entendre lors de son discours à la remise des Golden Globes qu’elle n’aurait pas pu gagner son prix si elle n’avait pas avorté son bébé des années auparavant.

Eden Linton, responsable de la jeunesse et de l’éducation de la SPUC, a réagi : «Bienvenue en 2020, où un trophée a plus de valeur que la vie humaine et les femmes doivent tuer leurs enfants pour réaliser leurs rêves.»

La cérémonie de remise des prix du cinéma américain a vu Michelle Williams recevoir un prix pour son rôle dans la série télévisée Fosse / Verdon.

Après avoir reçu son prix, l’actrice a utilisé son discours pour promouvoir un programme pro-avortement, où elle a laissé entendre au public que l’avortement de son bébé lui avait permis de réussir.
Saisissant son prix, Michelle Williams a déclaré: “Je n’aurais pas été en mesure de le faire sans exercer le droit d’une femme de choisir, de choisir quand avoir mes enfants et avec qui.”
Le discours de l’actrice a été accueilli par les applaudissements des stars d’Hollywood et a rapidement été diffusé sur les réseaux sociaux par le géant de l’avortement Planned Parenthood.

Mlle Linton a dénoncé cette attitude : «Mme Williams a envoyé le message aux jeunes filles impressionnables du monde entier que leurs rêves et leurs ambitions ne peuvent se réaliser sans avortement et que les femmes doivent sacrifier leurs enfants pour réussir.
«En 2020, aucune femme ne devrait avoir à sacrifier son enfant pour réaliser ses rêves. Le message de Mme William dégrade les femmes et leurs capacités. Dans une société où les célébrités sont si glorifiées, il est extrêmement préoccupant de voir des déclarations comme celles-ci émaner d’événements de grande envergure avec la capacité d’influencer les autres. »

Hollywood pro-avortement
Le discours de Michelle Williams n’est pas le premier tenu par des célébrités hollywoodiennes utilisant leur notoriété pour promouvoir une idéologie pro-avortement.
En 2019, un groupe de plus de 40 célébrités hollywoodiennes a exprimé son indignation collective face à la perspective de protections légales dans l’État de Géorgie, qui protégeraient les enfants à naître de l’avortement. Les célébrités, qui comprenaient Ben Stiller, Amy Schumer et Alec Baldwin, ont écrit une lettre au gouverneur de Géorgie, menaçant de boycotter l’État si des protections juridiques pour les enfants à naître étaient introduites, et ont qualifié les garanties de «mal».

Les géants du divertissement Netflix et Disney, qui vendent souvent leur programme pour un public de très jeunes enfants, ont protesté contre la perspective de protéger les enfants à naître de l’avortement. Les deux sociétés ont menacé de boycotter l’État de Géorgie si des protections légales étaient accordées aux enfants à naître.

C’est aussi ça Hollywood.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. anne11 says:

    Epouvantable, cette femme fait de la magie noire avec des mots…

  2. sybile says:

    si sa mère l avait avortè elle ne serait pas la pour recevoir se prix sur cet petite sans foi ni loe et si jeune deja bien deja bien modeler a la nouvel religion quel gachi

  3. Soupape says:

    Hollywood … est le principal centre mondial … de décadence … déchéance … et corruption …

    depuis plus de 70 ans … ! …

    Tout ce qui est moche … vient de là … !

  4. On devrait rebaptiser Hollywood en “Hellywood”…

  5. Plonivic says:

    Punaise !!!
    Raison de plus, pour moi, de tourner le dos définitivement aux domaines liés aux œuvres fictives narratives (Cinéma, Télévision, Littérature, Bande Dessinée, …) !
    Espérons que des critiques youtubeurs ne soutiennent pas publiquement les propos de cette tueuse d’enfants (même si certains en seraient malheureusement capables, comme Mickael J…)…

  6. Fauchille says:

    Il faut que les choses se fassent, que la boule dévale la montagne et entraîne tout sur son passage. Ts les pro avortement etc…sont dégénérés, surtout les soi-disant scientifiques. Viens, et il est déjà là, le châtiment. Et ns sommes les promoteurs de ce châtiment. La Vie seule gagne. Pas la mort. La racaille qui gouverne la France sera châtiée à son heure et tous les sophistes n’y pourront rien.

    • C’est pour ça qu’il faut dire « veillez m’excuser » et non pas « je m’excuse ».

  7. Etienne says:

    Quelle incroyable dinde !
    Elle annonce clairement qu’elle a préféré protéger sa carrière au lieu de protéger une vie qui naissait en elle.
    Tirez le rideau : elle est moralement stupide et/ou malade.