Haro sur les hommes ! Depuis la préhistoire ils sont … sexistes !

C’est la nouvelle trouvaille des pasionarias du sexe féminin qui, à les entendre, doivent aspirer à un monde sans hommes…

« Les femmes sont plus petites car que les hommes car elles ont été privées de viande depuis la nuit des temps »

explique doctement Nora Bouazzouni, journaliste engagée dans la déconstruction des rapports hommes-femmes, auteur d’un ouvrage intitulé “Faiminisme, quand le sexisme passe à table”.

« Le dimorphisme sexuel qu’on observe partout dans le monde (en France, par exemple, les femmes mesurent en moyenne 1,65m contre 1,80m pour les hommes) ne s’expliquerait donc pas par une différence biologique entre les sexes, mais par une ségrégation nutritionnelle millénaire et qui perdure dans toutes les sociétés. »

Et à l’appui de cette thèse féministe elle soutient, mordicus, que dans le monde animal c’est le contraire :

« Dans le monde animal on voit que c’est souvent l’inverse. Surtout chez les mammifères, on voit que la femelle est plus grande, plus grosse que le mâle. »

Ah bon ? La lionne plus grande que le lion ? Le coq plus petiot que la poule ? La vache plus puissante que le taureau ? La guenon plus grosse que le singe ? 

La sottise en tout cas n’est pas en fonction de la taille…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :