Après les résultats des récentes présidentielles, le Front National fait ses comptes. Le débat à l’intérieur du mouvement est ouvert, particulièrement sur le programme économique. Le mouvement lepeniste pourrait dire au revoir au Frexit et à la sortie de la monnaie unique.

Le FN est à la croisée des chemins : prendre acte de ce qui est ressorti de l’élection présidentielle et donc changer de ligne économique ou insister avec les batailles qui ont caractérisé le parti à la flamme ces dernières années : sortie de l’Euro et référendum populaire concernant l’Union Européenne. Il semblerait que la présidente Marine Le Pen serait encline à opter pour le changement de cap.

A l’appui de cette hypothèse, une récente déclaration de Bernard Monot, le chef de la stratégie économique du Front National au journaliste Ambrose Evans-Pritchard du Telegraph. Dans les colonnes du quotidien britannique Monot affirme que Marine Le Pen aurait bien l’intention de lâcher définitivement ces thématiques :

« Il n’y aura aucun Frexit. Nous avons pris acte du message envoyé par les Français avec le vote. Je continue à penser que l’Euro n’est pas techniquement durable mais cela n’a pas de sens pour nous d’insister sur ce thème. »

« Dorénavant nous proposerons de renégocier les traités avec l’Union Européenne pour avoir un majeur contrôle sur les règles budgétaires et sur la réglementation bancaire »

a précisé Monot à Ambrose Evans-Pritchard.

Pour de nombreux ténors du Front National, la question de la sortie de l’Euro et de l’UE a distrait les Français du message fondamental du mouvement à savoir, l’arrêt de l’immigration, la sécurité, le contrôle de l’islam. D’où l’échec des présidentielles.

Un forum est donc envisagé après les élections législatives afin de repenser le programme et la stratégie du FN, pour donner, peut-être, un brusque coup de volant vers le centre sur les questions économiques.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :