guterres-onu

Le futur secrétaire général de l’ONU est un partisan fanatique du toujours plus d’immigration. Le socialiste Antonio Guterres, ancien premier ministre portugais (1995-2002), ancien haut-commissaire aux réfugiés des Nations unies (2005-2015)  a pris la parole le mardi 22 novembre à Lisbonne, à l’occasion d’un sommet organisé par huit laboratoires d’idée européens. Avec toujours le même refrain.

« La migration n’est pas le problème, mais la solution », a-t-il osé affirmer de façon péremptoire en préambule d’un discours d’une demi-heure.

« Il faut reconnaître que la migration est inévitable et qu’elle ne s’arrêtera pas. »

Et de marteler, « il faut convaincre que la migration est inévitable et que les sociétés multi-ethniques, multiculturelles, multireligieuses qui se construisent sont une richesse ».

Le leitmotiv du mondialisme : le déracinement pour tous.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :