Espagne – Le 24 août 2018, le gouvernement socialo-maçonnique de Pedro Sanchez a signé un décret visant à exhumer avant la fin de l’année 2018 la dépouille du général Francisco Franco, Caudillo qui repose actuellement, avec Jose Antonio Primo de Rivera, Valle de los Caidos, mausolée monumental dédié aux combattants de la guerre civile (1936-1939).

La famille du général Franco a donc commencé à préparer le transfert du corps du défunt chef d’Etat vers la cathédrale de l’Almudena, à Madrid. La famille dispose d’une concession au sein de la cathédrale madrilène depuis 1987, et la fille du général Franco y repose déjà.

Ce n’était bien sûr pas prévu par le gouvernement gauchiste qui croyait, par son décret, effacer la trace visible du Caudillo. Or, si sa dépouille est transférée dans la cathédrale madrilène, celle-ci deviendra naturellement un lieu de pèlerinage pour tous les partisans du Caudillo.

Avec un incroyable culot, le gouvernement s’est adressé à la famille du général Franco pour lui demander d’être « raisonnable » et de revoir sa décision, bien évidemment sans succès. Le gouvernement gauchiste s’est ensuite adressé à l’Église pour qu’elle intervienne. Mais l’archevêque ne voyait pas d’inconvénient à ce que le général repose dans la crypte familiale de la cathédrale d’Almudena.

Rappelons que le général Franco était l’un des derniers grands chefs d’Etat catholiques du vingtième siècle.

A la fin de la guerre civile espagnole, le général Franco, à genoux, vient déposer son épée aux pieds de la Sainte Vierge, la remettant entre les mains de Mgr Isidro Goma.

Le général Franco reçoit le grand collier de la Milice de Jésus-Christ.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :