Espagne – Le Conseil des ministres a donné son feu vert ce mardi, lors de sa dernière réunion de 2022, au nouveau paquet anticrise. Parmi les nouvelles mesures,  un chèque de 200 euros pour les familles dont les revenus sont inférieurs à 27.000 euros. Le plan aura un impact économique de plus de 10 milliards, comme l’a indiqué le président du gouvernement, Pedro Sánchez, et sera mis en œuvre au moyen d’un décret-loi royal qui entrera en vigueur le 1er janvier. Entre autres mesures, la réduction des taxes sur l’énergie sera prolongée et la TVA sur les « produits essentiels » sera supprimée pendant six mois.

Pour atténuer l’inflation, le gouvernement exemptera de TVA (officiellement portée à un taux de 0%) « tous les produits de première nécessité », a indiqué Sánchez. Cela concerne le pain, le lait, le fromage, les œufs, les fruits, légumes, légumineuses, tubercules et céréales qui ont le statut de produits naturels dans le code alimentaire. De plus, les pâtes et les huiles, dont l’huile d’olive, verront leur TVA réduite de 10% à 5%. Des subventions de 300 millions sont prévues pour les agriculteurs, afin de compenser la hausse des coûts de production (notamment, l’augmentation du prix des engrais). L’exécutif « contrôlera », a dit le président, que toutes ces aides sont correctement transférées sur le prix des denrées alimentaires.

La TVA sur l’électricité restera à 5 % (contre 10 % habituellement), la taxe de production est supprimée et la taxe sur l’électricité est réduite au minimum. Cela réduit la facture d’électricité grâce aux taxes, une voie que le gouvernement a commencé à explorer dès 2021, lorsque les prix ont commencé à monter en flèche. Prises ensemble, on estime que ces mesures ont un impact sur la collecte d’environ 6,5 milliards par an, mais pour l’instant la prolongation n’est consentie que pour six mois, de même que le gel du prix de la bonbonne de butane et l’aide à la la facture de gaz. L’interdiction de couper l’alimentation des ménages vulnérables et le bonus social pour les consommateurs vulnérables sont prolongés tout au long de 2023. L’exécutif a également préparé une enveloppe de 450 millions pour les industries à forte consommation de gaz (essentiellement destinée au secteur de la céramique dans la province de Castellón), qui sera complétée par une ligne de liquidité de 500 millions à des conditions favorables par l’intermédiaire de l’Institut officiel de crédit ( ICO).

L’exécutif a également accepté de prolonger l’augmentation de 15% des pensions non contributives et du revenu minimum vital, deux mesures qui étaient attendues et qui seront en vigueur jusqu’au 31 décembre de l’année prochaine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,
1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :