Alors que Valls voulait réunir droite et gauche autour de son programme de stabilité, le vote a révélé que le gouvernement ne pouvait désormais plus compter sur une majorité réelle. Le pacte a bien été voté mais par 265 voix contre 232 avec 67 abstentions. Parmi le groupe socialiste, ce sont pas moins de 41 députés qui se sont abstenus de le voter. Malgré la langue de bois habituelle, c’est bien un camouflet pour le nouveau premier ministre qui voit la défiance s’installer dans son propre camp. Cela sonne comme un avertissement alors que selon les derniers sondages, le PS se prendrait une claque aux Européennes dans la région du Sud-Est

La question que peut se poser aujourd’hui le gouvernement, c’est sur quelle majorité peut-il compter au Parlement ? Ce n’est pas nouveau puisque depuis les élections législatives, la majorité n’a cessé de s’effriter. Il y a d’abord eu des élections législatives partielles puis les Verts qui sont devenus de plus en plus réticents. Le FDG est très vite passé dans l’opposition. Hollande avait déjà déclaré vouloir gouverner par décrets, pour accélérer les réformes et éviter ainsi le passage par le Parlement sur lequel il pouvait de moins en moins compter. Cela ne va pas s’arranger si le Sénat passe à droite en septembre prochain. Pourtant c’est dès le 5 mai 2012 au soir qu’il pouvait déjà se douter de cette possibilité au vu de la faiblesse de son propre résultat aux élections présidentielles !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :