Voici un surprenant communiqué du Grand Orient de France diffusé ce lundi :

Depuis quelques jours, suite à une information transmise sur l’ordre du jour de notre prochain Convent, le Grand Orient de France fait l’objet d’attaques sur les réseaux sociaux, avec une suspicion d’antisémitisme.

Sur la forme tout d’abord, un vœu d’une loge parisienne demandait à ce que le Grand Maître et les membres du Conseil de l’Ordre ne se rendent plus aux manifestations organisées par le C.R.I.F. (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France), après analyse par la commission compétente, il en ressort que ce vœu n’a jamais été présenté au congrès de la région de rattachement de cette loge (Région Paris 3), et qu’il n’aurait pas dû être transmis pour analyse au Convent. La commission a donc légitimement décidé de le retirer.

Sur le fond, comment peut-on imaginer que des francs-maçons du Grand Orient de France puissent être antisémites ? L’antimaçonnisme et l’antisémitisme sont deux formes de haine, souvent jointes dans l’obsession du complot judéo-maçonnique, et le sang de nos ancêtres juifs et francs-maçons n’a que trop coulé dans l’histoire.

Non, les francs-maçons ne sont pas antisémites, comme ils ne sont ni racistes ni xénophobes. La Franc-Maçonnerie, c’est le respect de l’autre dans sa diversité, c’est le combat pour une société humaniste et universaliste.

Fait à Paris, le 26 août 2019

Christian MATHIEU, Président du Convent
Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître, Président du Conseil de l’Ordre

Le GODF soupçonné d’antisémitisme, voilà qui ne manque pas de piment. Et qui démontre qu’on en fait jamais assez pour satisfaire certains lobbies. C’est un article publié dans l’Express et titré « Antisémitisme : des francs-maçons du Grand-Orient agressent le CRIF » qui a mis le feu aux poudres.

L’article signalait qu’un « voeu » allait être soumis au vote lors du convent maçonnique du GODF qui se tiendra à la fin de ce mois d’août, « voeu » qui critiquait explicitement le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et demandait que le GODF ne participe plus aux événements organisés par le CRIF.

Il faut préciser que ce « voeu » émane d’une seule des 1300 Loges du GODF. Et qu’il ne sera pas présenté au Convent pour vice de forme, car il n’aurait pas été préalablement présenté au vote du Congrès de la Région de la loge émettrice du vœu, Paris 3.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,
3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :