Il revenait à Alain Escada, président de Civitas, de prononcer le discours final de la troisième Fête du Pays Réel. S’agissant tout d’abord de conclure le colloque “Grand remplacement : mythe ou réalité ?”, Alain Escada a pointé du doigt ceux qui, en politique et dans les médias, feignent de ne pas voir le grand remplacement. Le président de Civitas a donc rappelé que le grand remplacement est un concept officiel de l’ONU énoncé dans un rapport publié en 2000 et dont il a lu quelques passages très inquiétants pour l’avenir de notre continent et de notre civilisation. Escada a également dénoncé la façon dont ceux qui prétendent mener le “camp national” participent à leur façon au grand remplacement. Enfin, dans un registre plus vaste, Escada a souligné l’importance de l’engagement, notamment à l’échelon municipal. Un discours bien évidemment marqué par un catholicisme affirmé.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :