fukushima

Laurent James est physicien, spécialiste des questions nucléaires. A ce titre, il s’est rendu plusieurs fois à Fukushima ces dernières années. Il nous donne une impression très originale sur le Japon d’après Fukushima.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Frederic says:

    Je ne pensais pas voir laurent james sur mpi. Sans revenir sur ses activités á poil et á vapeur, je trouve son intervention assez juste.

    Cependant, et M. Vernochet commença sur ce sujet, la robotisation du Japon c est surtout faite pour ne pas avoir a importer de la main d oeuvre.

    Il y a 1% d immigration légale, surtout chinoise il me semble

    Le probleme des anciens est venu aprés l “age d or” 85/90.

    J y ai vecu 6 mois, dans beaucoup de villes et villages entre Asahikawa et Naha.

    C est un pays trés conservateur mais qui absorbe beaucoup d autre culture et les refaçonne (surtout Us). Pas tant que cela dans les campagnes mais ça vient.

    Culturellement c’est assez special de voir le mélange des traditions avec la culture “pop” mercantile.

    Par exemple, j ai assisté au Yon (Obon) Masturi (celebration bouddhiste des morts) a Kyoto et il y avait des “chars” “religieux” sur lesquels pendaient des bannières Coca Cola .

    C est un peu comme si durant le 15 aout des processions étaient sponsorisées par décathlon ou qwick

    Merci á M James pour le témoignage