A sa sortie des locaux de LCI le 7 janvier, Jean-Michel Apathie a été interpellé par un homme se proclamant “journaliste Gilet jaune”, qui a tenu des propos musclés à l’encontre du chroniqueur.

La défiance des Français à l’égard des médias mainstream ne fait que croître…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

5 commentaires

  1. Alexandre Sanguedolce says:

    Kollabo très antipathique

  2. Daniel Daflon says:

    Comme son nom l’indique, Apathie ne témoigne aucune sympatie.
    Tous ces collabos risquent de finir comme décorations pour les réverbères.

  3. Sancenay says:

    Pris Apa(r)thie par la patrouille ! Aïe, Aïe, Aïe ! Décidément , mauvais temps pour les scories de la révolution 68 ! fait même plus bon s’embourgeoiser ! Tristes tropiques ! Ce coup -ci, ce n’est plus “le vent de l’histoire qui a tourné” , cela semble plutôt être le tour du boomerang.

  4. Il faut bien un jour ou l’autre assumer les conséquences de ses opinions surtout si celles ci sont exposées publiquement.

  5. tirebouchon says:

    Ce type ne se remet pas des frasques sexuels de sa mère, Celle ci se faisait bien baisé par un amant et dans ce sens elle ne respectait ni son époux ni ses enfants ! Il ne s’en remettra jamais…n’importe quel psycho-machin développera la relation entre la défense de la mère patrie et la mère tout court qui écarte ses cuisses à son ou ses amants !
    Apathie est un cocu congénital ! Il évacue sa haine à l’égard d’une autre femme Marine Le Pen en l’occurrence…