Nous avons vu dans un précédent article auprès de qui les quatre premiers pays exportateurs d’armes (Etats-Unis, Russie, Chine et France) écoulaient leur matériel.  D’après une étude de la SIPRI datant de 2016, la liste des 100 premières entreprises d’armements comprend : 42 entreprises états-uniennes, 13 russes, 7 britanniques, 6 françaises, 5 sud-coréennes, 4 japonaises, 3 israéliennes, 3 allemandes, 3 indiennes 2 italiennes, 2 européennes, 2 turques, 1 singapourienne, 1 suédoise, 1 polonaise, 1 ukrainienne, 1 australienne, 1 brésilienne, 1 suisse et 1 canadienne. Seuls les noms des entreprises ayant vendu plus de 2,5 milliards de $ de matériel en 2016 sont mentionnés.

– Plus de 40 milliards de vente : Lockheed-Martin (USA) : 40,8.

– Plus de 20 milliards de vente : Boeing (USA) : 29,5 ; Raytheon (USA) : 22,9 ; BAE Systems (GBR) : 22,8 ; Northrop-Grumman (USA) : 21,4.

– Plus de 10 milliards de vente : General Dynamics (USA) : 19,2 ; Airbus (EUR) ; 12,5

– Plus de 5 milliards de vente : BAE Systems (USA) : 9,3 ; L3 Communications (USA) : 8,9 ; Leonardof (ITA) : 8,5 ; Thalès (FRA) : 8,2 ; Utd Technologies (USA) : 6,9 ; Huntington Ingalls (USA) : 6,7 ; United Aircraft/OAK (RUS) : 5,2.

– Plus de 2,5 milliards de vente : Bechtel (USA) : 4,9 ; Textron (USA) : 4,8 ; Pratt & Whitney (USA) : 4,5 ; Rolls-Royce (GBR) : 4,5 ; Leidos (USA) : 4,3 ; Harris (USA) : 4,2 ; Booz Allen Hamilton (USA) : 4 ; United Shipbuilding/OCK  (RUS) : 4 ; Honeywell (USA) : 3,5 ; DCNS (FRA) : 3,5 ; Almaz-Antey (RUS) : 3,4 ; Mitsubishi Heavy (JPN) : 3,4 ; MBDAg (EUR) : 3,3 ; Rheinmetall (GER) : 3,3 ; Elbit Systems (ISR) : 3,1 ; Babcock (GBR) : 3 ; Russian Helicopters/BPVR (RUS) : 2,9 ; Saab (SUE) : 2,9 ; Science Application (USA) : 2,6 ; Safran (FRA) : 2,6 ; Israël Aerospace (ISR) : 2,6 ; CACI (USA) : 2,5 ; General Electric (USA) : 2,5 ; Tactical Missiles/KTRV (RUS) : 2,5.

Notons que faute de données, il n’y a aucune entreprise chinoise, mais selon le SIRPI, il y a entre 9 et 10 firmes d’armement chinoises qui pourraient figurer dans le Top 100…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :