Angela Merkel a appelé à une interdiction de la burqa en Allemagne, son ministre de la Défense a refusé de porter le hijab lors de sa visite officielle en Arabie Saoudite.
Ursula von der Leyen a dit que, bien qu’elle respecte les « coutumes et traditions » du pays”, elle ne porterait pas les vêtements islamiques habituellement requis pour toutes les femmes dans l’État du Golfe.

«Aucune femme dans ma délégation ne sera tenue de porter le hijab. Le choix d’une tenue vestimentaire est autant celui des femmes que des hommes.” a-t-elle ajouté, exprimant son agacement devant la pression exercée sur les femmes en visite officielle en Arabie Saoudite.

Le ministre était à Ryad jeudi pour une rencontre avec son homologue saoudien, Mohammad bin Salman al Saud, le Prince héritier adjoint. Ils ont discuté du soutien allemand à la formation des officiers saoudiens.

Alors que le prince était habillé en tenue traditionnelle saoudienne, Mme Von der Leyen portait un costume bleu foncé pour l’occasion.

Certains Saoudiens ont condamné la ministre de la Défense sur Twitter, interprétant sa tenue vestimentaire comme une insulte à l’Arabie Saoudite

Madame Von der Leyen n’est pas la première femme occidentale à refuser de se conformer au code vestimentaire strict du Royaume. Michelle Obama, la première dame américaine, avait suscité l’indignation en y allant tête-nue en compagnie de son mari.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :