C’est la nouvelle provocation antichrétienne de la chanteuse kabbaliste Madonna : dans son nouveau clip « Dark Ballet », le personnage central est une parodie de Jeanne d’Arc. Et pour incarner le rôle de la sainte de la patrie française, Madonna a fait appel à… un transgenre afro-judeo-américain !

Madonna n’apparaît que quelques secondes dans son clip « Dark Ballet ». Elle a choisi de laisser la place centrale à l’activiste afro-américain Mykki Blanco, de son vrai nom Michael David Quattlebaum Jr., rappeur, séropositif et militant LGBTQI.

Le clip pardie de façon blasphématoire le film en noir et blanc « La passion de Jeanne d’Arc » sorti en 1928.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :