Tandis que de l’autre côté du monde, en Extrême-Orient, les catholiques fidèles sont livrés aux communistes par la « grâce » de l’étrange miséricorde du pape François, en Lituanie l’hôte du Vatican invite les Lituaniens, martyrs de l’invasion communiste, à se faire « pont » pour une nouvelle invasion tout aussi internationaliste et totalitaire que la précédente : l’invasion migratoire à forte composante musulmane, 5e colonne de l’internationale islamique sur le sol du Vieux Continent…

Le 22 septembre dernier, lors de son voyage apostolique en Lituanie (première étape de son déplacement dans les pays baltes), devant les autorités du pays ou les catholiques rassemblés au sanctuaire de la Mère de Miséricorde de Vilnius, El papa argentin a caressé de nouveau son rêve d’un monde sans frontières, d’un univers de l’accueil sans limites, d’un Vieux Continent « qui choisisse de construire des ponts et non des murs ».

Son idéologie immigrationniste n’a point de miséricorde pour les pays qui « expulsent les autres », allusion à peine voilée aux pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie). Sa voix fustige par des mots savamment choisis, à la pesante portée anxiogène, une « situation mondiale » où « les voix qui sèment la division et l’affrontement deviennent nombreuses – en instrumentalisant bien des fois l’insécurité ou les conflits –, ou bien qui proclament que l’unique manière possible de garantir la sécurité et la survie d’une culture réside dans l’effort pour éliminer, effacer ou expulser les autres ». De grands mots, des verbes excessifs, au lourd passé mémoriel, pour décrire ce qui n’existe pas : une imaginaire pensée politique d’élimination en Europe de l’Est , -et de l’élimination à l’extermination il n’y a qu’un pas diront les bien-pensants…-, à laquelle il veut croire et à laquelle il veut donner corps dans les esprits présents.

En opposition à ce retour fantasmagorique, par delà le présent et l’avenir, aux heures les plus sombres de l’histoire européenne revisitées façon Orban ou Salvini, il prêche l’invasion, et encore l’invasion, et toujours l’invasion, à un peuple lituanien qui sort de l’invasion :

« vous, Lituaniens, avez une parole originale à apporter : Accueillir les différences.Par le dialogue, par l’ouverture et la compréhension, celles-ci peuvent devenir un pont qui unit l’orient et l’occident de l’Europe. Cela peut être le fruit d’une histoire arrivée à maturité, qu’en tant que peuple vous offrez à la communauté internationale et en particulier à l’Union européenne ».

Son message d’accueil repose sur une étrange révision idyllique de l’histoire lituanienne :

« Au cours de son histoire, la Lituanie a su offrir l’hospitalité, accueillir, recevoir des peuples de diverses ethnies et religions. Tous ont trouvé en ces contrées un lieu pour vivre : Lituaniens, Tartares, Polonais, Russes, Biélorusses, Ukrainiens, Arméniens, Allemands ; catholiques, orthodoxes, protestants, vieux-catholiques, musulmans, juifs… ; ils ont vécu ensemble et en paix jusqu’à ce que surviennent les idéologies totalitaires qui ont rompu la capacité d’accueillir et d’harmoniser les différences, semant violence et méfiance. »

Occultés ces siècles de longs combats contre l’avancée ottomane, c’est-à-dire musulmane, menés par la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie) qui gagna ainsi le titre d’Antemurale Christianitatis, rempart du christianisme ! Et les portes de l’Europe occidentale n’ont-elles pas été fermées aux Turcs ottomans et à l’expansion de l’islam en terre chrétienne, grâce à la victoire de Jean Sobieski, Roi de Pologne et Grand-Duc de Lituanie, à la bataille de Vienne en 1683 ?

Un titre de vaillante nation chrétienne et une victoire sur les musulmans que le pape François s’est bien gardé de rappeler aux Lituaniens. Cela ne colle décidément pas avec son message immigrationniste et immigrophile…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. Sanguedolce says:

    Que9belle leçon d’histoire, l’occident a abandonné tous ces pays à la dictature du prolétariat pour le bonheur du paradis des travailleurs.

  2. Gauthier says:

    L’imbécile global au pouvoir

    “Chaque matin, midi et soir, où que vous soyez et à quelque source d’information que vous vous connectiez – vidéo, radio, journaux, internet, mais aussi films, concerts, sermons, cours à l’école ou à l’université, discours institutionnels – il y a un Imbécile global qui répète toujours le même discours: «Abattons les murs, plus de frontières entre les peuples, les religions, les races, les sexes et les homosexes, plus de fermetures dans les nations, genres, familles, traditions, mais ouverture au monde».

    Il vous le dit comme s’il était en train d’exprimer une opinion personnelle inhabituelle et incisive, originale; il feint de se rebeller contre le conformisme de la fermeture et contre le pouvoir du fascisme (mort depuis 72 ans), quel courage, quel anticonformisme; il est ouvert, il n’est pas assimilé, il a un esprit ouvert, un coeur ouvert, les bras ouverts, il est citoyen de monde. Lui, il défie les Puissants, – quelle force.

    Il répète indéfiniment, en imbécile préimprimé qu’il est, le Catéchisme Précompilé des Crétins Alignés au Canon du Temps. Tous pour un, un pour tous. L’Imbécile est global parce que lui, il sait où va le monde et se sent citoyen du monde. L’imbécile global se multiplie en mille versions.”

    http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/limbecile-global-au-pouvoir.html

    • si François était aussi malade et débile que vous le croyez , le problème ne serait pas très grave ; en fait , il est instruit , intelligent , fourbe , et autoritaire , ce qui le rend encore plus dangereux

      • sabbatini says:

        tout à fait super intelligent et super dangereux

      • anne collay says:

        Oui, c’est bien ça le problème, il est assez subtil aussi mais la Vérité triomphera toujours!

        • Deo gratias says:

          Oui, il suffit de voir le ralliement de la FSSPX sans aucune signature ni déclaration. Tout en douceur et les 3/4 des fidèles vous soutiennent le contraire…

  3. Cadoudal says:

    Dingoglio est un apôtre inlassable de la Révolution talmudique;

    il est payé pour détruire l’ identité des peuples chrétiens et pour les livrer, métissés, déracinés, abrutis, enlicrassés, démoralisés, déchristianisés , comme esclaves à la République Universelle talmudique que la Maçonnerie est en train de construire.

    “semper, infaillibiliter , deconare”

    c’est sa devise

  4. M. Bergoglio est très malade : manque aux poumons, d’où une oxygénation des neurones très déficiente. Le vrai, le gros problème, est constitué par la clique qui l’entoure.

    Vivement que l’Eglise sorte du schisme larvé qui l’empoisonne.

    Quand le schisme sera déclaré, les néo-protestants iront mourir avec les protestants de toujours (divers et variés) et l’Eglise pourra reprendre sa mission.

  5. Cadoudal says:

    si Dingoglio avait été à la place de st Pie V en 1571,

    il y a longtemps que l’ Europe serait musulmane .

    ce que beaucoup de chrétiens progressistes et licrasseux regrettent

  6. Message de la Sainte Vierge à La Salette: “Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist”. On y est.

  7. Deo gratias says:

    Bergoglio, Bannon, même combat !

  8. Le Pape François est-il un ”suppôt” de Dieu ou de satan?
    On reconnaît un arbre à ses fruits…….

  9. Walker Fiamma Corsa says:

    Le NOM a bien placé ses pions.
    Ce pape est une parodie de l’ Eglise.
    Une énorme fake news à lui tout seul.

  10. Aube de la Force says:

    Le pontife recommande de se faire pont; il trafique même l’étymologie.