La visite du pape François aux Émirats Unis fut un moment solennel pour le monde arabe et en définitive une victoire sans précédent pour les adorateurs du Croissant sur le christianisme. La religion islamique, si contestée à l’heure actuelle à cause de la barbarie d’un grand nombre de ces adeptes, particulièrement dans la péninsule arabique et dans le monde syrien et irakien, sort blanchi des attentats perpétrés en son nom, par la grâce du pontife romain. Le blog Saphir News décrit de façon emphatique cette visite historique :

« La visite historique du pape François aux Émirats arabes unis s’est achevée mardi 5 février après la célébration d’une messe qui a réuni quelque 135 000 fidèles catholiques dans un pays à majorité musulmane. Dans cette « terre qui cherche à être un modèle de cohabitation » selon les mots du souverain pontife, ce dernier n’a pas manqué de lancer un appel à la paix dans le monde, et notamment au Yémen traversé par une grave crise humanitaire.

Accueilli à son arrivée dimanche 3 février par le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed ben Zayed al-Nahyane, et le grand imam d’Al-Azhar Ahmed al-Tayyeb, le souverain pontife a plaidé, lors d’une conférence internationale sur la fraternité qui a réuni 600 leaders religieux et politiques, en faveur de la liberté religieuse, du dialogue interreligieux et contre l’extrémisme. « Je suis ici comme un frère », une déclaration du pape qui a été reprise massivement par la presse émiratie.

Après avoir insisté sur le fait que la pratique d’aucune religion ne doit être « forcée », le pape François a appelé « toute la bien-aimée et névralgique région moyen-orientale » à fournir « des opportunités concrètes de rencontre : que des sociétés ou des personnes de diverses religions aient le même droit de citoyenneté ».

Le pape François et le grand imam d’Al-Azhar Ahmed al-Tayeb ont, par la suite, signé lundi 4 février une Déclaration sur la fraternité humaine pour la paix dans le monde et la coexistence commune. »

Cette déclaration est à l’image des déclarations naturalistes et messianistes qui émanent des loges occultent et appelant à retrouver la fraternité humaine universelle et originelle pour promouvoir la paix mondiale  : ces quelques mots, nous sommes tous frères et toutes les religions sont bonnes et équivalentes, nous avons tous le même Dieu, le Père, la résument brièvement.

Ce texte qui « écrit une nouvelle page » explique le pape François, signe un pas de plus, et considérable, envers le dialogue inter-religieux, source du relativisme, de l’indifférentisme et de la perte de foi catholique qui se manifestent dans le monde chrétien. Et un nouveau pas dans le reniement du Christ seul Roi des nations et seul source de Paix.

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :