Alors que les recours en justice et le recomptage des voix dans de nombreux Etats américains, lancés par Trump à cause de forts soupçons de fraude électorale, empêchent de connaître avec certitude quel sera le futur président des Etats-Unis, les médias au collier, et de nombreux hommes politiques et de gouvernement, ont impudemment décrété le leur, avant la validation par le collège électoral américain du vainqueur : le démocrate Joe Biden. Il est à noter que Vladimir Poutine, président d’une des plus grande puissance mondiale, mais aussi Bolsonaro au Brésil et quelques autres chancelleries, attendent prudemment et diplomatiquement l’annonce du résultat officiel de la présidentielle aux Etats-Unis pour en féliciter le vainqueur : « Nous estimons qu’il est correct d’attendre les résultats officiels des élections qui ont eu lieu. Je veux rappeler que le président Poutine a plusieurs fois dit qu’il respectera le choix du peuple américain quel qu’il soit », a indiqué aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Pour revenir aux bien-pensants enthousiastes de la possible victoire de Biden, parmi eux on retrouve sans surprise le pape François, qui n’a pas Trump dans ses amis. Il a donc téléphoné, pour le féliciter, au candidat démocrate qui pourtant, bien que se disant catholique, est un actif soutien des Lgbt et des avorteurs. Que Joe le démocrate collabore à la révolution arc-en-ciel et veuille l’imposer toujours davantage aux Etats-Unis ne semble déranger aucunement Jorge Maria Bergoglio, l’attitude gay-friendly serait peut-être même un atout pour bénéficier des bénédictions bergogliennes.  

« Le président élu a remercié le Pontife pour ses bénédictions et félicitations et a exprimé sa gratitude pour le leadership de Sa Sainteté dans la promotion de la paix, de la réconciliation et des liens communs de l’humanité dans le monde », lit-on dans la note du staff de Biden.

Joe Biden a également affirmé son « désir de travailler ensemble sur la base de valeurs communes » dans la reconnaissance « de la dignité et de l’égalité de toute l’humanité, du soin des personnes marginalisées et des pauvres, de la lutte contre le changement climatique et de l’accueil et l’intégration des migrants et des réfugiés dans toutes les communautés. »

 

« Le président élu a exprimé le désir de travailler ensemble sur la base d’une croyance partagée en la dignité et l’égalité de toute l’humanité », lit-on dans le tweet posté par le personnel de Joe Biden.

Le pape François et Biden s’étaient rencontrés en avril 2016. Ils avaient donc déjà pu constater qu’ils sont tous deux sur la même longueur d’ondes arc-en-ciel… et anti-catholiques. 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :