Le Parlement de Crimée, non reconnu par les autorités de Kiev, a proclamé aujourd’hui son indépendance, avançant notamment l’exemple du Kosovo pour justifier cette décision. La déclaration d’indépendance a été votée par 78 députés sur 81. Le texte de cette déclaration évoque entre autre la Charte des Nations unies et “toute une série d’autres documents internationaux établissant le droit des peuples à l’autodétermination”, ainsi que l’avis rendu par la Cour internationale de justice le 22 juillet 2010, selon lequel “la proclamation unilatérale d’indépendance par une partie d’un Etat ne viole aucune norme du droit international”.

Pendant ce temps la Russie est passée à l’offensive avec l’annonce de propositions qui seront faites pour résoudre la crise tandis que l’UE menace de nouvelles sanctions.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Pingback: 26 Mars 2014 | conflitmondial

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

15 % 29.840 € manquants

5160 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 29.840 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !