Mercredi, au Parlement européen de Strasbourg, Udo Voigt, eurodéputé du NPD (et membre du parti pan-européen APF) a appelé ses collègues à une minute de silence pour “toutes les victimes de la terreur multiculturelle”. Proposition rejetée…

Au préalable, à la suite de la reprise de la session parlementaire après les vacances d’été, le président du Parlement Tajani avait demandé de se recueillir en mémoire des nombreuses victimes de catastrophes naturelles et d’accidents de la route qui avaient eu lieu pendant l’été. Notamment les victimes d’un accident de bus en Roumanie.

En revanche, Tajani n’avait pas dit un mot sur les victimes des agressions commises par des immigrés en Allemagne. Violences qui sont désormais quasi-quotidiennes et à l’origine des nombreuses manifestations à Chemnitz. Or, tout ceci est une conséquence directe de la politique migratoire insensée de l’UE.

Dans la vidéo ci-dessous, l’eurodéputé Udo Voigt revient sur la situation en Allemagne (vidéo hélas ne disposant pas de sous-titrage en français).

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !