Chine – Dans la région du Xinjiang, le parti communiste chinois intensifie ses mesures prises à l’encontre de l’islam : après  l’interdiction du port du voile et des barbes « longues », les autorités locales prennent des dispositions pour faire disparaître les produits halal.

L’enjeu est considéré à ce point important que le Parti communiste chinois d’Urumqi, capitale du Xinjiang, a exigé que ses conseillers prêtent serment de mener une lutte sans merci contre la mode du halal. Les paroles de ce serment sont sans équivoque :

« Je crois au marxisme-léninisme. Je lève l’étendard et combats jusqu’au bout la mode du halal, ferme dans ma croyance, et même jusqu’à la mort »

Les autorités chinoises, confrontées à des problèmes récurrents avec la communauté musulmane ouïghour, semblent vouloir tout faire pour interdire toute visibilité à l’Islam dans cette région. Fidèles aux méthodes communistes, les autorités chinoises ont même lancé des « centres de rééducation » pour « éduquer et transformer les personnes qui ont été influencées par l’extrémisme » et « les aider à transformer leurs pensées et à revenir dans la société ou leurs familles ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :