Didier Maïsto, patron de Sud Radio, connu pour une franchise devenue rare dans le milieu des médias, rappelle que le fait que les Français se posent des questions sur l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris n’est pas du complotisme. Une réflexion de simple bon sens mais qui va à l’encontre de ce que les envoyés de Macron sur les plateaux de télévision tentent d’imposer comme consigne.

+++++++

Pour Notre-Dame de Paris et pour sainte Jeanne d’Arc,

tous à Paris le dimanche 12 mai !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :