cosmopolite

Bruxelles – L’Unizo, fédération du patronat flamand, a installé une tente dans le parc Maximilien où s’est établi un campement sauvage d’immigrés face à l’Office des étrangers.

«Nous y fournirons des informations aux demandeurs d’asile -en arabe- sur leur procédure, et nous leurs expliquerons ce qu’ils doivent faire, s’ils peuvent rester dans le pays, pour devenir indépendants ou pour pouvoir travailler», a déclaré une porte-parole de l’Unizo.

L’Unizo, à l’image d’un patronat aux intérêts cosmopolites, affirme aux médias que les demandeurs d’asile ont de nombreuses compétences et représentent un potentiel pour le marché du travail en Europe.

Les patrons de l’Unizo ont également reçu jeudi des informations sur les avantages de mettre au travail des demandeurs d’asile. La préférence étrangère se banalise.

D’autre part, ce vendredi à 14h30, c’est la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) qui organise une rencontre entre entreprises et experts, toujours à propos de la main d’œuvre que représente ces nouveaux immigrés pour les grandes entreprises.

En outre, les “partenaires sociaux” se sont mis d’accord sur la réduction de la période d’attente imposée aux demandeurs d’asile avant qu’ils ne soient autorisés à travailler. Elle passera de 6 à 4 mois après leur enregistrement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :