Le père Maurice Avril, de Notre Dame de Salérans, a été très choqué par la double explosion qui a ravagé Beyrouth, la capitale du Liban mardi soir. “Le port est en cendre”, regrette le prêtre de 97 ans, fervent amoureux du pays dans lequel y mène une mission depuis de très nombreuses années.

Le père Avril a tenu à écrire un texte qu’il a lu au téléphone :

 

Source

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires