L’Église d’Argentine a réuni le peuple argentin qui ne veut pas de la loi sur l’avortement dans la basilique de Lujan pour prier et montrer aux sénateurs qu’une majorité de la population, et donc de leurs électeurs, est contre le projet de loi approuvé le mois dernier à la Chambre.

L’évêque Oscar Vicente a déclaré à la foule réunie que « ce serait la première fois que serait dictée en Argentine et en temps de démocratie une loi qui légitime l’élimination d’un être humain par un autre être humain. »

Sur l’esplanade de Lujan, il y avait également une bonne partie du mouvement de prêtres des villas miseria ou curias villeros qui s’est engagé contre l’avortement certainement au plus grand étonnement des partisans de la loi. Ce qui démontre bien que ce ne sont pas les pauvres qui demandent l’avortement mais bien les classes bourgeoises.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :