Le portage salarial est quasiment totalement méconnu. C’est une sorte de salarié qui est son propre patron, de quoi dérouter dans un modèle construit sur l’opposition des deux statuts ! En somme, il s’agit d’un modèle qui a l’avantage d’allier indépendance et souplesse ; seule exigence : avoir une expertise à vendre !

Première singularité, il s’agit d’un mariage à trois ! Le contrat est en effet établi entre trois personnes : un salarié porté, une entreprise de portage salarial et une entreprise cliente. Et par ce contrat, chacun bénéficie d’une réelle autonomie et indépendance qui permet une adaptabilité économique inégalée :

  • Le salarié porté doit être personne justifiant d’un niveau d’expertise, de qualification et d’autonomie. Il est rémunéré par l’entreprise de portage, tout en étant autonome dans l’organisation de sa mission, la recherche de ses clients et la négociation du tarif de la prestation.
  • La société de portage se doit d’établir un contrat de travail et accomplir les formalités qui y sont liées : embauche, rémunération, versement des cotisations sociales etc… Surtout, elle n’est pas tenue de fournir du travail au salarié porté puisque la recherche de clientèle dépend principalement de lui.
  • L’entreprise client fait appel au portage salarial pour bénéficier d’une expertise qu’elle ne possède pas en interne et dont elle a un besoin ponctuel n’entrant pas dans l’activité habituelle de l’entreprise. Attention, cela signifie aussi que le portage salarial ne peut être une façon de remplacer l’intérim pour éponger un surcroit d’activité.

Vous l’avez deviné, il s’agit là d’une opportunité vraiment intéressante à exploiter : une sorte de liberté d’entreprendre dont les contraintes, notamment administratives, sont portées par une entreprise dont c’est l’activité.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le  Guide du portage.

Pour en savoir n’hésitez pas à contacter ABC Portage.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :