MEXIQUE – Le président mexicain, Andrés Manuel López Obrador, est intervenu dans la bataille judiciaire mexicaine concernant l’installation de crèches de Noël dans les espaces publics. Dans sa conférence de presse quotidienne, le chef d’Etat s’est opposé à l’interdiction. Il a dit qu’il n’y avait aucune base légale pour un tel « dogmatisme » et une telle violation des traditions et coutumes largement répandues. Interdire les crèches de Noël violerait également la liberté de religion et de conviction, a-t-il déclaré.

Le Président Obrador a déclaré que « quelle que soit l’opinion que l’on a de Jésus (…) il a défendu la justice, bien qu’il ait été persécuté, espionné, traité de fauteur de troubles et crucifié par les puissants de son temps ».

Le président mexicain a ajouté qu’il ne croyait pas probable que la mesure du magistrat de la Cour suprême Juan Luis González Alcántara Carrancá d’interdire les crèches de Noël dans les bâtiments administratifs soit confirmée par la première chambre de la Cour suprême. Lors d’une audience tenue le 9 novembre, la décision a été reportée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :