Alors que François Hollande, président d’une France de civilisation chrétienne dont la religion catholique est toujours la religion dominante, n’a pas daigner dire un seul mot pour s’unir à ses coreligionnaires et administrés Français à Noël, le président d’Égypte, lui-même musulman, à la tête d’un pays de tradition sunnite, s’est déplacé en personne à la cathédrale Saint-Marc au Caire pour souhaiter un joyeux Noël aux Coptes orthodoxes qui fêtent Noël le 6 janvier. Le président Égyptien qui, de plus en plus, apparaît comme le protecteur des chrétiens de son pays:

Le chef d’État égyptien Abdel-Fattah al-Sissi s’est rendu mercredi soir à la principale cathédrale du Caire pour présenter ses voeux aux chrétiens à l’occasion de la messe du Noël copte, a rapporté la télévision nationale égyptienne.

« Joyeux Noël! » a lancé le président égyptien de confession musulmane au milieu des applaudissements des participants. « Personne ne pourra nous diviser », a-t-il poursuivi, appelant à l’unité entre tous les Egyptiens quelles que soient leurs religions ou différences.

Se tenant au milieu de l’église et entouré des évêques, M. Al-Sissi a promis que toutes les églises endommagées dans des attaques seraient réparées en 2016. Il a également félicité les Coptes pour leur fibre patriotique.

« Longue vie à l’Égypte et à nous tous », a répété le président Al-Sissi avant de quitter l’église, serrant la main du patriarche copte Tawadros II, le chef de l’église orthodoxe égyptienne.

L’année dernière à la même date en 2015, M. Al-Sissi avait été le premier dirigeant à assister à une messe chrétienne copte, gagnant le coeur d’une grande partie des Coptes du pays, sinon de tous.

En outre, alors que l’ambassadeur de Russie, Alexandre Orlov s’est dit attristé « comme chrétien » par l’hostilité contre les crèches de Noël en France et de ne pas voir d’arbre de Noël devant Notre-Dame de Paris, les forces publiques françaises sous l’autorité de Français Hollande ont interdit les signes extérieurs de Noël en France pour ne pas provoquer les terroristes islamistes, ce qui est le signe le plus abject d’une soumission au terrorisme et d’une complicité de fait.

Par ailleurs, comme chaque année, Vladimir Poutine a assisté à la messe de Noël dans une petite église sous le feu des caméras de télévision.

Rien de tel en France où François Hollande loin d’aller faire ses dévotions à l’église, soutient un Charlie Hebdo auquel l’aréopage ministériel et socialiste a amplement contribué sous une caricature blasphématoire du seul vrai Dieu chrétien, et la déclaration publique et combattante d’athéisme du dessinateur et rédacteur en chef de ce torchon. Cela pour commémorer les attaques terroristes islamistes de janvier 2015 … 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :