Black-M

Le rappeur « Black M »,  du groupe « Sexion d’Assaut » donnera un concert à l’Elysée devant le président François Hollande, pour commémorer la bataille de Verdun.  Dans sa chanson Désolé,  Black M qualifie la France de «pays de kouffars», qui signifie en terme ordurier: mécréant. Un terme abondamment utilisé dans la propagande islamiste. 

Symbole de sacrifice et d’héroïsme, la bataille de Verdun a fait 163.000 morts et 216.000 blessés du coté français, significativement plus que du côté allemand. L’Armée française a été saignée à blanc -et plus généralement la population française-, de ces meilleurs enfants. Les jeunes-hommes de l’Ouest, descendants des chouans ont contribué en grande proportion à l’hécatombe. Cette bataille et plus généralement cette guerre, s’est déroulée sur le sol français, notre terre. Contrairement aux Allemands dont la terre est restée à l’abri de cette déflagration sauvage, le sang de nos ancêtres a ensemencé un paysage profondément bouleversé et transformé depuis lors. Les ravages provoqués par l’exode des populations, les cratères qui ont labouré et transformé le paysage, les morts atroces, les tranchées boueuses, les assauts aveugles sous les balles et les obus allemands, c’est tout cela que François hollande prétend honorer avec du rap et avec un chanteur qui injurie la France sur l’identité profonde de ses combattants, en très grande majorité catholiques. 

Selon Antoine Prost : ” le chiffre varie de 650 à 800.000 [morts bretons] selon que l’on parle des soldats nés en Bretagne ou des soldats habitant en Bretagne au moment de leur mobilisation”, pour l’ensemble du conflit du côté français. En 1914 la Bretagne compte 3.371 000 habitants sur ses cinq départements, selon le recensement de 1911. “Pour une estimation précise, le nombre de morts bretons (nés dans les 5 départements) figurant dans la base de données des morts pour la France est de 131.328. Cette base comprenant plus d’1.325 000 morts est très complète, puisque son total concorde avec la plupart des estimations. Le chiffre d’1,4 M comprend les malades.” La France comptait en 1914, environ 41 630 000 habitants, sur l’ensemble de son territoire. C’est donc toute une génération de jeunes-hommes qui a été balayée.

Dans ces conditions, un concert de rap donné par cet anti-français représente une insulte grave à l’égard des descendants de cette terrible bataille, pour laquelle le régime républicain anti-clérical n’a pas ménagé le sang français, ni la terre de France. Un concert de chants patriotiques, à l’instar de ce qui se fait en Russie, aurait été beaucoup trop respectueux de la France traditionnelle, pour un président dont l’élection n’a tenu qu’au vote des immigrés musulmans implantés sur le sol français au cours de ces 40 dernières années.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :