Deuxième vidéo d’une série de cinq au cours desquelles l’historienne Marion Sigaut examine les différentes formes de violences durant la période dite des “Lumières” jusqu’à la Révolution.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Mots clefs

Un commentaire

  1. Soupape says:

    Si on comprend bien Marion SIGAUT,…
    il s’est passé quelque chose d’analogue en France … dès le “bicentenaire” en 1989

    Partout, brusquement, même dans les administrations,
    “manège-ment, comme-munich-action, marque dingue”

    Le “mana-gère” est chargé … de vous faire tourner en bourrique,
    pour avoir un motif … de vous faire virer … Et c’est légal !!!

    Quand un patron de restaurant veut virer un serveur,
    il ne cesse de le houspiller et de le harceler, … jusque devant les clients ….
    Et le pauvre n’a plus qu’à présenter sa démission …
    si bien que le patron n’est pas censé l’avoir viré, … et le système macron est content ! …

    La communication (“la” comme s’il devait n’y en avoir qu’une !)
    c’est LE Mensonge organisé, concerté, la NUIT à 3 hr du matin, dans les loges
    “Untel mentira comme ceci, tel autre mentira comme cela, etc … ”
    ainsi en ont décidé les loges … Exécution, sinon panpan cucu, …

    Et dès le matin, ça parait dans la presse “ozordre” :
    une presse qui ne serait pas “ozordre” ça n’existe pas !
    Les journaux ont été inventés, non pour informer,
    mais pour fabriquer l’opinion, qui vote ainsi .°.correctement.°.

    Et 30 ans plus tard, … tout le monde se laisse tondre !
    et considère comme normal d’avoir un “entretien d’évaluation”,
    avec une “fiche d’évaluation” …

    Et le système macron nous ballade … d’humiliations … en humiliations …