Le ridicule ne tue pas, dit l’adage. Heureusement pour les cinglés qui pullulent dans le camp du politiquement correct et de l’obsession antiraciste pathologique. Ainsi, l’association américaine PETA, qui prétend défendre les animaux, s’est « illustrée » en appelant à ne plus boire de lait, symbole du suprémacisme blanc.

Cet argument qui s’apparente à la reductio ad hitlerum est l’ultime moyen pour atteindre un public différent de celui habituellement touché par les campagnes de l’association PETA contre « l’industrie laitière » accusée de faire usage d’une «violence extrême » pour le traitement des vaches.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :