Le roi d’Arabie Saoudite n’en finit pas de faire parler de lui à propos de son séjour à Vallauris et de la façon dont il monopolise la plage publique et impose ses volontés diverses.

Mais l’hôte de la France est aussi pris dans la tourmente des révélations de WikiLeaks. 60.000 documents diplomatiques saoudiens mis en ligne viennent démontrer le rôle de l’Arabie Saoudite dans la propagation de l’islamisme à travers le monde.

roi arabie saoudite sabre

Financement de constructions de mosquées, d’écoles, de centres culturels, salaires de prédicateurs, enveloppes pour obtenir un traitement médiatique favorable, tout y passe. Même le financement de partis politiques, au Liban notamment.

Le New York Times a consacré une longue enquête au sujet de ces milliards de pétrodollars investis dans des organisations islamiques à travers le monde et utilise à juste titre l’expression de “diplomatie du chéquier”.

Arabie-saoudite-Salman-roi-barack obama

Citons pêle-mêle et à titre d’exemples :

– un don de 150.000 euros pour une école islamique à Ottawa et un autre don de 96.000 euros pour une école islamique à Mississauga, toutes deux gérées par la controversée Muslim Association of Canada;

– un chèque de 1.200 euros à un journal égyptien pour “publier un article à l’occasion de la fête nationale saoudienne

– des milliers d’abonnements souscrits à des journaux en contrepartie d’articles favorables;

– un financement de cinq millions de dollars pour la télévision libanaise MTV (doc83763);

– 2.000 dollars quémandés par l’Agence de presse de Guinée;

– proposition de l’ambassade d’Arabie Saoudite à Berlin de payer 7.500 euros par mois des journalistes allemands chargés de défendre l’image du royaume saoudien;

– des échanges de documents sur le financement par l’Arabie Saoudite des Forces Libanaises à la demande de Samir Geagea (!)

– une demande de financement de Boutros Harb, aujourd’hui ministre libanais des Télécommunications.

Des centaines de milliers d’autres documents saoudiens devraient prochainement être divulgués, promet Wikileaks.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

42 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :