Du Canard enchaîné à BFM TV en passant par Le Point, tous les médias garants de ce qu’il est permis de penser tombent sur le dos de Joël Giraud, nouveau secrétaire d’Etat à la Ruralité. Imaginez un peu : le bonhomme serait complotiste, ce qui clôt tout débat.

En fait, ce qui est reproché à Joël Giraud, c’est un entretien accordé il y a quelques années à l’Agence Info Libre dans lequel il s’interrogeait sur le phénomène des chemtrails.


Alors député, Joël Giraud n’affirmait rien. Il se limitait à expliquer pourquoi il avait déposer une question parlementaire à ce sujet. Il s’inquiétait de savoir s’il pouvait s’agir d’épandages de produits chimiques provoquant des maladies respiratoires chez les populations concernées.

En voilà une question ! Un député qui s’inquiétait de la santé des Français sans vouloir leur imposer un masque et un vaccin en contrepartie, on aura tout vu. Pour un peu, il avouerait avoir lu le livre La guerre secrète contre les peuples de la regrettée Claire Séverac.

Le plus regrettable, c’est d’avoir vu sur les réseaux sociaux des personnalités suivies du camp national – notamment Damien Rieu – se joindre à la meute et dénoncer la présence d’un conspirationniste parmi le gouvernement. Le camp national sera toujours perdant lorsqu’il adopte la sémantique de l’adversaire et se soumet par principe aux vérités officielles. La liste des reproches mérités à faire à ce gouvernement est suffisamment longue.

Sur le sujet des chemtrails, voici un reportage italien (traduit en français) :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires