En mai dernier, alors que la “Marche des Migrants” passait par Lyon, des militants de “Génération Nation” avait déployé une banderole avec pour slogan “Français d’abord, clandestins dehors !”.

Derrière la banderole, parmi les militants, se trouvait  Muriel Coativy, élue de l’ex-Front National, maintenant appelé “Rassemblement national”.

Celle-ci a signalé sur Twitter avoir reçu une convocation de police en vue de son audition par la police judiciaire lyonnaise.

Muriel Coativy “ est soupçonnée d’avoir commis ou de tenter de commettre l’infraction de provocation à la haine et à la violence en raison de l’origine ethnique, de la nationalité, de la race ou de la religion par parole, écrit ou image”, stipule la convocation.

Muriel Coativy explique qu’elle ne pouvait pas imaginer être un jour convoquée pour une telle banderole et ajoute : « si nous avions dit “Migrants d’abord français dehors” aurions-nous été convoqués pour des provocations haineuses ?”

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

35 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :