En mai dernier, alors que la “Marche des Migrants” passait par Lyon, des militants de “Génération Nation” avait déployé une banderole avec pour slogan “Français d’abord, clandestins dehors !”.

Derrière la banderole, parmi les militants, se trouvait  Muriel Coativy, élue de l’ex-Front National, maintenant appelé “Rassemblement national”.

Celle-ci a signalé sur Twitter avoir reçu une convocation de police en vue de son audition par la police judiciaire lyonnaise.

Muriel Coativy “ est soupçonnée d’avoir commis ou de tenter de commettre l’infraction de provocation à la haine et à la violence en raison de l’origine ethnique, de la nationalité, de la race ou de la religion par parole, écrit ou image”, stipule la convocation.

Muriel Coativy explique qu’elle ne pouvait pas imaginer être un jour convoquée pour une telle banderole et ajoute : “si nous avions dit “Migrants d’abord français dehors” aurions-nous été convoqués pour des provocations haineuses ?”

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

35 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :