Autriche – A la suite d’une plainte du FPÖ, le tribunal administratif de Vienne a jugé en date du 24 mars que les tests PCR ne pouvaient être considérés comme une source sûre pour diagnostiquer la maladie ou la contagiosité d’un individu.

Le tribunal a également jugé illégale l’interdiction d’une manifestation que voulait organiser la fédération viennoise du FPÖ le 31 janvier 2021.

Le tribunal cite en outre l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) selon laquelle « un test PCR ne convient pas pour le diagnostic et ne dit donc rien en soi sur la maladie ou l’infection d’une personne ».

Dans ses attendus, le tribunal démontre que les chiffres Covid du ministère de la Santé sont gonflés sur base de critères plus larges que ceux fixés par l’OMS : « Selon les définitions du ministre de la Santé, ‘Définition de cas Covid-19’ du 23 décembre 2020, un ‘cas confirmé’ est 1) toute personne présentant des preuves d’acide nucléique spécifique au SRAS-CoV-2 [test PCR, ndlt], quelle que soit la manifestation clinique ou 2) toute personne présentant des preuves d’un antigène spécifique du SRAS-CoV qui répond aux critères cliniques ou 3) toute personne présentant des preuves d’un antigène spécifique du SRAS-CoV qui répond aux critères épidémiologiques. Ainsi, aucun des trois ‘cas confirmés’ définis par le ministre de la Santé ne répond aux exigences du concept OMS de ‘personne malade / infectée’. L’OMS refuse de se fier uniquement au test PCR (cas confirmé 1)… »

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !