La République en marche, le jeune parti du président nouvellement élu Macron, vaste fourre-tout de politiciens venus du PS, des Républicains et du Modem, qui veulent se refaire une virginité sur le dos d’électeurs qui aiment être trompés, arrive largement en tête du premier tour des élections législatives de dimanche 11 juin 2017.

Selon les premières estimations, la République en marche obtiendrait 32 % des voix. Arriveraient ensuite Les Républicains (LR) avec 21,2 %, devant un Front national (FN) a seulement 13,9 %. La France insoumise (LFI) de Mélenchon n’obtiendrait que 10,9 %, et le Parti socialiste (PS) est laminé à 10 %.

C’est cependant l’abstention qui est la grande gagnante de ces élections législatives : avec un taux de 51,29 % au premier tour, elle atteint un niveau historique. Moins d’un électeur sur deux a été voté ! Elle témoigne de la désaffection croissante de l’électorat français envers la politique. La légitimité des députés élus dans de telles conditions est sérieusement compromise.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup