A la suite des exactions commises par des foules en furie contre des églises, des écoles et des orphelinats catholiques, les évêques du Niger ont suspendu jusqu’à nouvel ordre” toutes les activités de l’Eglise catholique dans ce pays. Depuis la dernière publication de l’hebdomadaire français Charlie Hebdo, les chrétiens du Niger sont la cible de la haine de la population musulmane qui amalgame les chrétiens aux Occidentaux décadents qui prennent la défense de ce journal scandaleux.

Le communiqué des évêques :

«Suite au saccage et pillage des églises et infrastructures de notre institution, ainsi que la profanation de nos lieux de culte, spécialement dans les régions de Zinder, Maradi et Niamey, et au regard de la situation d’insécurité dans notre pays, nous Évêques du Niger, portons à la connaissance de tous ceux qui travaillent dans les institutions de l’Eglise catholique, que toutes les activités (écoles, centre de santé, œuvres caritatives et de développement…) sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure nous permettra de prier et de lire dans la sérénité, les événements douloureux que nous venons de subir. Nous remercions très cordialement ceux qui nous ont exprimé leur solidarité en ces moments difficiles. Nous prions les uns pour les autres pour que la paix advienne dans tous les cœurs ». Mgr Laurent Lompo ; Mgr Ambroise Ouédraogo et Mgr Michel Cartatéguy.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :