L’église de Domois (Côte-d’Or) a été profanée ce lundi de Pâques, dans l’après-midi. Les portes de la sacristie ont été démolies à coups de hache, des vases, des vitraux et du mobilier ont été brisés. Le cierge Pascal a été cassé. Le tabernacle a également été éventré à coups de hache, et les hosties qui s’y trouvaient ont été piétinées.

« Il s’agit d’un acte de profanation délibéré », a déclaré le curé de la paroisse. Plainte a été déposée mardi auprès de la brigade de gendarmerie de Gevrey-Chambertin. Des empreintes ont été relevées sur les lieux par les enquêteurs.

Ce sanctuaire marial avait déjà été la cible de vandales identifiés comme des « jeunes » provenant de l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) tout proche et qui accueille des individus « asociaux ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup