Dans un pays, le Qatar, où il est difficile d’assister à la messe, l’entraîneur de l’équipe nationale de Croatie a demandé et réussi à faire célébrer la messe à l’hôtel au Qatar.

Dans un article de La Bussola Quotidiana, Guido Villa raconte l’atmosphère euphorique qui règne dans toute la Croatie. Une vague d’enthousiasme a déferlé sur tous les âges, toutes les professions et même chez ceux qui n’aiment pas le football, ce qui a conduit les autorités à faciliter le suivi de la Coupe du monde.

Selon Villa, malgré le fait qu’il y ait une forte baisse de la pratique religieuse, la foi en Dieu représente toujours un aspect très important du peuple croate, et même les joueurs de l’équipe nationale de football et leur entraîneur ne font pas exception.

Ainsi, l’entraîneur Zlatko Dalić a demandé et réussi à organiser une messe pour l’équipe et les entraîneurs à l’hôtel de Doha, à laquelle ont assisté tous les joueurs de l’équipe et Dalić lui-même. Dalić, originaire de Livno, en Bosnie, catholique pratiquant qui porte toujours un chapelet dans sa poche, et le sort même pendant les matchs, a toujours témoigné publiquement de sa foi.

Dalić, interrogé sur le secret de son équipe, a répondu à la presse : « C’est vraiment une victoire pour le peuple croate, c’est exactement ce dont nous avons besoin, un beau match de la première è la dernière minute, c’est la Croatie. Quand il y a besoin, quand arrivent les moments décisifs, la fierté, la foi et l’amour nous guident ! Cette équipe est la fierté de notre pays !« 

Pour Guido Villa, Zlatko Dalic, catholique pratiquant, est l’expression de la foi forte d’un peuple, les Croates de Bosnie, éprouvé par des siècles de persécution, et que les événements tragiques de la guerre des années 1990 n’ont pas seulement éraflés mais renforcés. Dès son plus jeune âge, il était enfant de chœur dans l’église franciscaine près de chez lui à Livno, à l’époque du communisme de Tito, dans lequel l’affichage public de la foi catholique était souvent un motif de persécution, à la fois à l’école et au travail. Avec un credo éprouvé au creuset d’un milieu hostile et après guerre, la profondeur et la foi avec lesquelles Dalic regarde les choses de la vie et l’humilité qu’il pratique et recommande souvent à ses joueurs n’ont rien d’étonnant.

« Chacun de nous« , a déclaré Dalic dans une interview à Glas Koncila, l’hebdomadaire proche de l’archidiocèse de Zagreb, « porte sa croix d’une manière ou d’une autre. Des moments difficiles arrivent, et l’homme ne doit pas baisser les bras, se laisser couler, tomber« . Cependant, « ce n’est qu’avec la foi que l’homme peut revenir sur le droit chemin d’une manière plus ferme. Il faut porter la croix avec dignité, la porter avec intégrité et force. Dans des situations qui semblent sans issue, une solution est trouvée, il faut y croire« .

L’entraîneur croate admet que par le passé, il s’est perdu dans des choses insignifiantes. Maintenant, dit-il, « je comprends qu’un homme doit se donner à sa famille et ne pas se contenter de courir après le travail et l’argent« . Il affirme que « Dieu est présent quotidiennement dans ma famille et dans ma vie,… et pour tout ce qu’il a fait dans ma vie, je peux remercier la foi et le bon Dieu ». Lorsqu’il regarde ses joueurs en plein match, Dalic prend parfois une pose un peu étrange, conservant sa main droite dans sa poche pendant qu’avec la main gauche il donne des instructions à ses joueurs. Le même entraîneur croate explique ce fait : « Le chapelet est toujours avec moi, et quand je me sens un peu agité, je mets la main dans ma poche, égrène le chapelet et tout devient plus facile.« 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :