Encore une autre mesure toujours plus liberticide qui pourrait voir le jour. Le comité d’experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) recommande de réduire la vitesse autorisée à 80 km/h sur les routes où elle est limitée à 90, selon un rapport confidentiel remis en début de semaine. Une idée qu’avait déjà évoqué Valls en juillet dernier. Mais ce n’est pas tout ce Comité évoque aussi la mise en place d’éthylotests anti-démarrage (EAD) pour les jeunes conducteurs (contre une réduction de leur prime d’assurance). On se souvient du « scandale » des éthylotests obligatoires. En effet, une seule entreprise pouvait en fournir en France. Elle était au bord de la faillite et cette obligation d’éthylotests lui a sauvé la mise. Elle a dû même embaucher pour répondre à la demande. Dominique Bussereau, alors Ministre des transports, avait donné son avis : « La Ligue de défense des conducteurs a beau être composée de gens primaires et désagréables, je trouve très choquant que le président de l’association en faveur des éthylotests soit également employé de l’entreprise qui les fabrique. De toute façon, la vraie solution serait d’équiper en série les véhicules. Hélas, j’ai senti du conservatisme et de la paresse intellectuelle chez les constructeurs automobiles quand je cherchais à les convaincre. » Néanmoins, cette mesure d’éthylotests obligatoires avait vite montré ces limites. Un décret a supprimé les sanctions en cas d’absence d’éthylotest dans le véhicule. Il s’agit d’inciter l’automobiliste à en avoir un par lui-même.

Les automobilistes sont cesse surveillés : radar par ci par là, contrôles de vitesse,  limitation de vitesse. En revanche les vrais chauffards continuent de rouler, risquant leurs vies et celles des autres. Si vous souhaitez qu’on prenne le vélo pour se déplacer, faut le dire…. Ces mesures ne favorisent pas la prise de conscience et déresponsabilisent les gens. On peut respecter les limitations de vitesse et effectuer un dépassement dangereux…  L’Etat ne fait que prend le contrôle de nos vies montrant son incohérence ! D’un côté il ne faut plus mourir mais de l’autre on favorise de plus en plus la mort dans nos sociétés ! Les automobilistes ont droit à la tolérance zéro mais les délinquants ont droit à toutes les circonstances atténuantes et Taubira les fait sortir de prison ! Combien de Français sont victimes de l’insécurité en France ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :