Lucien Rebatet (1903-1972) est un écrivain, journaliste et critique musical et cinématographique français.

Ayant débuté à l’Action française, il rejoint en 1932 l’hebdomadaire Je suis partout. Arrêté le 8 mai 1945, il est condamné à mort mais différents écrivains, de Camus à Mauriac, se mobilisent pour obtenir qu’il soit gracié. Il reste en prison jusqu’en 1952. Il se consacre ensuite à la critique cinématographique et reprend sa plume de journaliste pour Dimanche Matin, Spectacle du Monde, Valeurs Actuelles et Rivarol. Il publie également en 1951 Les Deux Étendards.

Mais c’est son ouvrage Les décombres, publié en 1942, que rééditent les éditions Omnia Veritas. Ce livre est la chronique du long glissement, des écroulements successifs qui ont mené la France à la ruine et la débâcle de 1940. Ce livre est un sévère réquisitoire écrit au vitriol. Rebatet n’est tendre pour personne, pas même pour ses amis politiques. Cet ouvrage fut pourtant un extraordinaire succès en terme de ventes. Denoël, son éditeur, celui aussi de Céline, en vendit près de cent mille exemplaires ! C’est dire que Lucien Rebatet ne laissait pas indifférent et que ce livre reste un document historique.

Les décombres, Lucien Rebatet, éditions Omnia Veritas, 530 pages, 28 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :