Ce n’est pas un secret que la société Facebook appuie publiquement la théorie du gender et les mouvements  LGBT. Ainsi le fondateur, Mark Zuckerberg, ainsi que ses employés, ont pris part à la gay pride de San Francisco l’an dernier. Or Facebook est obligé de déménager dans des locaux plus grands car il envisage d’augmenter son personnel. Il quitte la Silicone Valley pour San Francisco qui est – un secret pour personne-  le paradis américain des homosexuels.

Facebook vient d’ailleurs d’introduire une nouvelle fonctionnalité destinée au gender. Sarah Kate Ellis, présidente de l’organisation des droits des homosexuels GLAAD, a écrit dans son blog (http://www.glaad.org/blog/facebook-introduces-custom-gender-field-allow- … ) :

« Cette nouvelle fonction est un pas en avant dans la reconnaissance des personnes transgenres et leur permet de raconter leur histoire authentique dans leurs propres mots ». Le principe est de donner une liste de termes permettant à tous les partisans du gender de préciser sur le plan du vocabulaire leur état sexuel de manière plus précise et « authentique » par rapport à cette idéologie. Il y en a 59 dans ce monde de folie. Nous donnons un petit échantillonnage de ce glossaire. Il n’est pas exhaustif.

Agender : Quelqu’un qui n’a pas le sens de l’égalité.

Androgyne : Une personne dans laquelle des traits à la fois masculins et féminins sont intégrés.

Bigender : Un genre qui rassemble ce qui est traditionnellement considéré comme «féminin» et «masculin» dans la société. Les Bigenders peuvent basculer entre l’identification de chaque sexe, contre les androgynes qui combinent les deux traits de genre.

Cis / cisgenre : Cis est un préfixe pour décrire les personnes dont l’identité et les organes physiques correspondent ; par exemple, un genre féminin dans un corps de femme ou un sexe masculin dans un corps masculin.

Sexe fluide / Sexe Variant : Une personne qui peut s’identifier plus comme un homme un jour et femme un autre jour, indépendamment de ses traits physiques. Fluide est préférable à variant parce qu’il s’agit d’une norme «normale» pour le sexe.

Sexe non conforme : Une personne qui se comporte et / ou se présente d’une manière que la société considère comme atypique pour son sexe.

Questionnement sur le sexe : Une personne qui est toujours dans le processus de découverte de son sexe, de son identité sexuelle ou de son orientation sexuelle.

Genderqueer / Neutre / non-binaire: Une personne qui s’identifie comme ni homme ni femme, se voit entre les sexes ou au-delà.

Intersexe : Une personne née avec des organes reproductifs et sexuels à la fois masculins et féminins.

Trans-femme / Femme transgenre / transsexuelle : Habituellement utilisé pour désigner les femmes qui sont nées avec des organes mâles, mais qui font la transition de leur véritable identité de genre via la société (c’est-à-dire en tant que femme) ou le médical ( opération de conversion sexuelle).

Ni / Autre : Une personne qui ne s’identifie pas comme homme ou femme.

Pangender : Une personne dont l’identité sexuelle couvre une gamme d’expressions de genre.

Trans / transgenres / transsexuel : Le préfixe trans indique le passage des frontières de son sexe biologique à un autre .

Transfeminine : Désigne une identité de genre dominée par l’identité féminine et la féminité.

Transmasculine : Désigne une identité de genre dominée par l’identité masculine et la masculinité.

Transsexuel : Un terme plus ancien provenant de communautés médicales et psychologiques se référant à transgenres.

Deux-esprits : Terme amérindien se référant à une personne dont l’identité sexuelle englobe les deux sexes.

Pendant ce temps les socialistes nous disent que le gender n’existe pas…En attendant, Facebook voit fondre sa clientèle en France.

Donnez un coup de pied au cul en renonçant à Fessebook…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :