Dans ce James Bond des années 1970, le Commodore disait que cette pierre précieuse avait remplacé le chien comme meilleur ami de la femme. Quelques années plus tard, la chanteuse Amanda Lear fit leurs louanges dans la chanson Diamonds.

En ces temps d’instabilité, investir dans le diamant n’est pas une mauvaise idée. Le site internet bottazziblondeel, qui est celui d’une bijouterie située 41 rue des Martyrs dans le 9e arrondissement de Paris, permet l’achat et la vente de ces pierres précieuses. Le rachat de diamants – tant non-montés que sertis – est une part importante de son activité, suivant l’offre et la demande ainsi que sur les tarifs internationaux des diamants taille brillant, l’expertise étant faite sur place.Vendre un diamant est une opération simple. Tout d’abord, précisons que l’expertiseest gratuite et sans engagement.

Bien sûr, la bijouterie BottazziBlondeel (cliquez ici) vend aussi 91 modèles de bagues différentes : des bagues de fiançailles, des bagues art déco, des bagues vintage de mariage. Ces bagues sont des œuvres d’art et un véritable investissement.Pour les solitaires, l’entrée de gamme est de 1500 € pour un solitaire en or blanc 18 carats et diamant, le haut de gamme 9800 € pour le même bijou mais avec un diamant de 1,8 carat. Certains bijoux ne sont pas sertis de diamants, mais de rubis et de saphir. Pour ce qui est de la pierre rouge, un rubis de 0,35 carat – originaire comme il se doit du Myanmar qui écrase la production mondiale – serti sur un anneau en or blanc 18 carat s’achète 13500 €. En ce qui concerne la pierre bleue, elle aussi originaire du Myanmar (Madagascar étant pour l’heure la reine du saphir, passé en quelques années d’une production dérisoire à 40 % de la production mondiale), le bijou proposé compte un saphir de 7,35 carats, flanqué deux diamants de 0,47 carat au total, mais montée sur un anneau de platine, vaut 14800 €, constituant le clou du catalogue.

Bien entendu, la bijouterie vend aussi des montres d’occasion (compter 3500 euros pour une Rolex, l’entrée de gamme étant de 420 euros pour une Baume & Mercier Hampton), des boucles d’oreilles, des colliers, des bracelets et des pendentifs, allant de 480 € pour un en corail ancien à 17000 euros pour un en émeraude de Colombie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

57 % 12698 € manquants

17 302 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :