les-droits-de-lhomme-contre-le-peuple

Jean-Louis Harouel est professeur émérite d’histoire du droit et des institutions.

Cet essai parvient en peu de pages à démontrer la nocivité des droits de l’homme. Après avoir estimé que les droits de l’homme sont utilisés comme un outil de la conquête musulmane au nom de l’égalitarisme et du refus des discriminations, Jean-Louis Harouel démontre que les droits de l’homme sont devenus un avatar de religion séculière de l’humanité et en souligne les racines gnostiques et millénaristes. L’auteur examine également comment les droits de l’homme sont mis au service d’une immigration colonisatrice. Il conclut naturellement qu’il faut résister aux droits de l’homme pour survivre comme peuple et rappelle que discriminer se révèle indispensable en certaines circonstances.

Les droits de l’homme contre le peuple, Jean-Louis Harouel, éditions Desclée De Brouwer, 123 pages

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :