Noël approche, c’est la saison des cadeaux. La tendance actuelle dans ce domaine est l’acquisition d’un drone-camera qui peut faire la joie de tous, des petits aux plus grands si quelques précautions sont prises : par exemple, sachant qu’un drone peut couter entre 50€ et 1 000€, il faut se fixer un prix maximum et adapté. Si vous achetez pour un enfant de moins de 15 ans, surtout s’il est habile comme le schtroumpf maladroit, évitez de mettre plus de 500 euros. De même, il est nécessaire de tester le drone avant de l’offrir pour être sûr qu’il fonctionne bien

Comment choisir le drone idoine ? Face aux nombreux modèles, l’essentiel est d’avoir un bon guide, capable de comparer les modèles. Le site maxi-comparatif – en savoir plus sur le drone caméra – donne un panel des divers modèles, de leurs prix, de leurs avantages et inconvénient.

– Pour les enfants de moins de 12 ans, les mini-drones, tels les Zerotech Dobby et le Wingsland s6

– Pour les plus grands, le DJI Spark ou le Parrot Bebop 2.

– Pour ceux qui veulent du haut de gamme, le DJI Phantom 4 Advanced ou le DJI Inspire 2.

Pour ceux qui jugent que ce qui est le plus plébiscité est forcément le meilleur, ils peuvent se reporter aux 5 articles les plus vendus en matière de drone-caméra :

1 – le DJI Mavic Pro, le plus vendu, 3 kilomètres de portée, 27 minutes d’autonomie.

2 – le DJI Spark, le préféré des débutants, 15 minutes d’autonomie.

3 – le Parrot Bebop 2, le petit français et le meilleur marché, 150 mètres de portée, 15 minutes d’autonomie

4 – le DJI Phantom 4 Advanced, le semi-professionnel avec ses 30 minutes d’autonomie

5 – le Yuneec Breeze, le modèle de base, 80 mètres de portée, 15 minutes d’autonomie.

Et avant toute choses, n’oubliez pas les recommandations de bases :

– Assurez-vous que la zone où vous voulez voler n’est pas interdite,

– Respectez la vie privée d’autrui lorsque vous pilotez un drone avec une caméra,

– L’immatriculation d’un drone de plus de 800 grammes est obligatoire.

Recommandations qui complètent celles que nous avons données précédemment… ; le sujet est également traité sur le site magazine-racines.fr

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :