Citi Research est un organisme au service de la haute finance internationale. Il évalue à 3,7 millions le nombre d’immigrés illégaux qui atteindront le sol européen en 2015 et 2016. En précisant que cette projection devra peut-être être revue à la hausse.

Citi Research annonce un pic d’affluence en Europe en 2016.

Jusque là, on veut bien les croire.

Mais quand Citi Research parle de l’impact budgétaire de cette immigration, cela devient de la franche rigolade ou plutôt de la propagande des milieux financiers pour nous faire avaler la pilule du grand remplacement.

Car Citi Research ose prétendre que cet afflux de migrants dans les pays de l’Union européenne ne devrait coûter en dépenses publiques “que” 12 milliards d’euros en 2015 et 29 milliards en 2016.

L’étude repose sur un coût estimé à 1.000 euros par mois par immigré pendant douze mois. Ensuite, comme par enchantement, l’immigré deviendrait financièrement autonome et même contribuerait à l’essor de notre continent.

De qui se moque-t-on ? Faut-il rappeler combien l’Europe compte déjà de millions de chômeurs et d’assistés sociaux ?

A qui fera-t-on croire que des millions d’immigrés non-qualifiés et ne parlant généralement pas la langue de leur pays d’accueil vont trouver rapidement un emploi alors que les nationaux n’y arrivent déjà pas.

C’est d’autant plus absurde que de nombreux pays européens affichent déjà un taux de chômage élevé chez les personnes d’origine immigrée installées parfois ici depuis de nombreuses années.

On notera encore que l’étude “économique” de Citi Research se mêle clairement de politique en affirmant que c’est le poids des partis populistes d’extrême droite, anti-européens et anti-euro qui augmente le risque de «fragmentation» de l’Europe et augmenter les tensions sociales.

Citi Research est bien entendu un organisme promoteur du mondialisme et s’inquiète dès lors aussi du futur référendum britannique portant sur la sortie éventuelle du Royaume-Uni de l’Union européenne, la proportion de partisans de la sortie augmentant avec la vague migratoire en Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :