Belgique – Le quotidien belge La Dernière Heure a dévoilé une note envoyée à toutes les polices et pourtant démentie par le parquet fédéral.

Dans ses éditions de vendredi dernier, le journal affirmait que, lors de l’interpellation d’Abderrahmane Ameuroud à Schaerbeek le 25 mars, la police avait trouvé dans le sac à dos du complice du terroriste Reda Kriket des objets peu ordinaires, à savoir… des excréments et des testicules d’animaux. 

Le journaliste de La Dernière Heure concluait que ces éléments laissaient penser que Ameuroud, aussi connu sous l’identité d’Ameur, pouvait préparer une arme biologique.

Le parquet avait démenti cette affirmation. Le journal La Dernière Heure a donc publié la note de la police dans laquelle il est indiqué que les policiers doivent apporter une “attention particulière lors des fouilles.” La note explique : “Dans le sac d’Ameur a été retrouvé un sac plastique contenant trois cartes d’identité parmi des défécations et des testicules d’animaux.” La note précise que “si on stocke une combinaison d’ingrédients de ce type pendant dix jours dans un endroit sombre, cela peut provoquer une réaction toxique. On peut retrouver cette information dans certains forums djihadistes. En cas de contact non protégé avec cette substance, on peut être infecté par des virus ou des bactéries provoquant des maladies telles que typhus, tétanos, botulisme, choléra ou listériose.”

Et la note d’ajouter que “nous avons de bonnes raisons de croire que l’État islamique ou des supporters de l’État islamique sont en train d’expérimenter des armes biologiques.”

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :